bannière

Présentation

Gestion des Réseaux par l’injection d’Hydrogène pour Décarboner les énergies.

1ER DÉMONSTRATEUR POWER TO GAS EN FRANCE !

 

Lancé en 2014, le projet GRHYD est l’une des initiatives les plus importantes en France dans le développement de l’hydrogène. Coordonné par ENGIE en lien avec 10 autres partenaires, il bénéficie du soutien de l’ADEME au titre des Investissements d’Avenir et est testé en grandeur nature sur le territoire de la Communauté urbaine de Dunkerque. Son objectif : évaluer et valider la pertinence technique et économique d’une nouvelle filière utilisant un composé de gaz naturel et d’hydrogène sur les volets habitat et transport.

 

 

 

 

Ce projet est composé de deux projets de démonstration sur le territoire dunkerquois :

  • Un projet de carburant Hythane® à échelle industrielle. Une station de bus GNV sera adaptée au mélange hydrogène-gaz naturel, à hauteur de 6 % d’hydrogène et ensuite jusqu’à 20%.
  • Un projet d’injection d’hydrogène dans un réseau de distribution de gaz naturel. Un nouveau quartier d’environ 100 logements installé à Cappelle-la-Grande sera alimenté par un mélange d’hydrogène et de gaz naturel, dans des proportions d’hydrogène variables et inférieures à 20 % en volume.

Ces deux pilotes portent sur une durée de 5 ans. Ils permettront d’évaluer la pertinence technique, économique et environnementale de cette nouvelle filière énergétique.

Ce projet GRHYD représente l’étape logique d’une série d’expérimentations, elles aussi menées sur le territoire dunkerquois, tels qu’ont pu l’être les projets EPACOp et surtout ALTHYTUDE. Cette étape est celle de la démonstration à plus grande échelle, qui est la transition nécessaire entre les expérimentations précédentes et l’ambition d’une industrialisation future de ces processus et solutions.

 

 

 

Les partenaires

Découvrez tous les partenaires du projet

CUD Territoire exemplaire

La Communauté Urbaine de Dunkerque s'investit dans le projet !

Les atouts de l'hydrogène

Quels sont les avantages de cette technologie d'avenir ?