bannière

La CUD, territoire exemplaire

Une politique énergétique volontariste et innovante

 

Volontaire dans la mise en oeuvre d’actions innovantes dans le domaine de l’énergie et du climat, l’agglomération dunkerquoise a été, depuis plusieurs années, le terrain d’expérimentation de projets de recherche sur la production et l’usage de l’hydrogène. Deux projets, l’un portant sur l’expérimentation de micro piles à combustible dans des bâtiments publics (EPACOP / 2003-2006) et l’autre sur l’usage de l’hydrogène comme carburant dans les transports en commun (ALTHYTUDE / 2005-2010), ont permis de faire évoluer les réglementations et d’éprouver des technologies d’avenir proche.

 

Projet ALTHYTUDE : la genèse de GRHYD

Débuté en 2005 avec le soutien de l’ADEME, le projet baptisé ALTHYTUDE (ALTernative HYdrogène dans les Transports Urbains à DunkerquE), piloté par GDF SUEZ en partenariat avec la Communauté urbaine de Dunkerque, s’est achevé en septembre 2010. Basé sur l’expérimentation de l’Hythane® (un carburant innovant composé à 80 % de gaz naturel et à 20 % d’hydrogène) sur deux bus du réseau dunkerquois DK’Bus Marine circulant habituellement au gaz naturel, le projet a révélé des bénéfices immédiats pour l’environnement.

 

L’hydrogène améliore la combustion du gaz naturel, ce qui permet de meilleures performances techniques et une réduction des émissions de gaz à effet de serre et des polluants locaux (diminution de la pollution locale de 95 % par rapport au diesel et de 10 % par rapport au gaz naturel).

 

De même, le carburant Hythane® apporte une réduction de la consommation énergétique (efficacité énergétique supérieure de 7 % à celle du gaz naturel) et un agrément de conduite reconnu par les conducteurs de bus. L’expérimentation a permis de faire évoluer la réglementation et a ouvert la voie à une éventuelle introduction commerciale de l’Hythane® dans les transports publics français. Industriels et collectivités dialoguent aujourd’hui pour déterminer si les conditions économiques et techniques d’un tel lancement peuvent être réunies.

 

Dunkerque, premier pôle énergétique d’Europe et site pilote du Power to Gas en France

 

Photo de Patrice Vergriete

Patrice Vergriete, Président de la Communauté urbaine de Dunkerque

Pionnière dans la mise en oeuvre d’actions innovantes dans le domaine de l’énergie et du climat, la Communauté urbaine de Dunkerque conduit depuis 2004 une politique environnementale volontariste, jouant le rôle de laboratoire de bonnes pratiques.

GRHYD représente l’étape logique et essentielle entre les expérimentations précédentes menées sur le territoire dunkerquois (les projets EPACOP et ALTHYTUDE) et l’industrialisation future de ces solutions environnementales. Accompagné par le pôle d’excellence ENERGIE 2020, ce projet doit consolider le leadership régional du Dunkerquois dans le domaine, avec en ligne de mire la distribution de cette énergie sur le territoire en 2017. GRHYD représente le premier projet de grande envergure illustrant la Troisième révolution industrielle en marche dans la région. Au-delà de l’innovation technique et environnementale, notre ambition porte sur la valorisation de nos savoir-faire industriels et la création des emplois de demain

L'habitat en enjeu

Le chantier de Cappelle-la-Grande au coeur du projet GRHYD

Demain, le transport ?

Carburant d'avenir, l'hythane pourrait bientôt faire fonctionner les bus urbains de la CUD.

Les partenaires

Découvrez tous les partenaires du projet